Moka Express:
depuis 1933, la cafetière italienne originale.

Connaissez-vous l'histoire de la Moka ?

Les années du changement

Le début du XXe siècle est un moment historique de grandes transformations : ce sont les années du Futurisme, du progrès technologique, des révolutions sociales.
De l'avion à la radio, la vie quotidienne des gens est sur le point de changer radicalement.

À la maison comme au bar

C'est à cette époque-là qu'Alfonso Bialetti décide de révolutionner un geste quotidien et d'apporter dans les maisons des Italiens un café aussi bon que celui du bar, en créant un objet simple et facile à utiliser. Pour le réaliser, il choisit l'aluminium : un matériau léger, résistant et synonyme de modernité.

Inspiré par le linge

En observant des blanchisseuses qui faisaient la lessive, il découvre la lessiveuse : un récipient à chauffer sur le feu, avec un tube d’acier au centre, dans lequel on plaçait le linge. L’eau, une fois bouillie, remontait à travers le tube central en distribuant uniformément le savon...

La naissance d'un symbole

En 1933, l’original Moka Express prend vie, depuis lors, elle est restée presque inchangée. C'est la femme d'Alfonso qui inspire avec sa silhouette la forme emblématique à 8 côtés de la Moka : la tête, les épaules larges, la taille étroite, le bras sur le côté et une jupe plissée…

Et le nom est choisi en l'honneur de la ville de Mokha au Yémen, un lieu célèbre pour une variété de cafés très appréciée.

Le petit homme à moustache

Dans les années cinquante, Renato Bialetti succède à son père à la direction de l'entreprise. Et en 1958, justement en hommage à Alfonso, naît le petit homme à moustache, la célèbre figure emblématique des pubs Bialetti. Ce personnage illustré dépeint un homme avec le doigt levé, comme lorsqu'on demande l'attention du barman pour commander un expresso, et avec son slogan « Ça a l'air facile… », il entre dans la mémoire des Italiens.

La vraie italianité.

Luca Chef

Le goût de la maison pour nous Italiens est une chose sacrée,
et je tiens à dire qu'il n'y a pas de vraie cuisine sans Moka.
De la bonne nourriture, du temps pour partager, faire la cuisine comme un geste d’amour ... Voilà ce que c'est d'être italien ...
Et la Moka est exactement cela : un petit geste qui nous rappelle
à quel point il est agréable de profiter de la vie.

Annamaria Designer

La Moka est une véritable icône italienne.
Et l’unicité de la Moka pour moi vient de son être un objet à double nature : non seulement elle fait un excellent café,
mais c'est une véritable œuvre d’art. Et pour un Italien,
l’esthétique d'un objet est importante.La Moka a toujours été
la protagoniste de nos cuisines, tant pour le goût que pour la vue.

Carla grand-mère

La Moka est une véritable icône italienne. Cela fait partie de notre histoire, de notre identité.
Personnellement, j'utilise la Moka tous les jours depuis plus de 50 ans.
Je laisse à vous de faire la somme ! Et la Moka, son slow living, est l'un des grands héritages que nous laissons en cette époque de stress et de rythmes frénétiques.

Devenir un  #MokaLover est facile

Commencez par verser de l’eau à température ambiante
dans la chaudière de la Moka et remplissez-la jusqu'au niveau de la soupape de sécurité.

Ne dépassez pas ce niveau pour éviter d'obtenir un café trop aqueux 👍

Pour une meilleure expérience, utilisez Perfetto Moka.
❤️ Remplissez généreusement l’entonnoir de la Moka,
sans presser le café.

Mettez la Moka à chauffer.
Un petit secret ? Réglez le feu au minimum et prenez tout le temps nécessaire ; pour profiter d'un bon café, il vaut la peine d'attendre quelques minutes de plus.

Lorsque vous entendez le gargouillis,
cela signifie que le café est prêt. Retirez-le du
feu et goûtez-le.

Moka Induction

La véritable expérience du café italien, désormais disponible par induction